Formée en ostéopathie, Julie Ann a nommé cet accompagnement  »Ostéo-Vie ». Ostéo pour la densité que nous expérimentons et Vie pour Ce que nous sommes réellement. Cet accompagnement appelle à cette reconnaissance de ce que nous sommes fondamentalement en dehors de toute contraction, lutte, peur, histoire. C’est une reconnexion à l’espace de Paix et d’Amour inconditionnel qui n’est jamais touché par ce qui semble être vécu.

L’accompagnement en Ostéo-Vie se fait principalement à partir d’un léger toucher à la tête, qui est une porte d’entrée merveilleuse pour avoir accès à l’histoire du corps et de la personne, mais peut aussi se faire à distance, qui tout comme le temps, est une merveilleuse illusion.

Ayant la vision intérieure et la capacité à fusionner avec l’information émise par l’objet de son attention, Julie Ann peut voir et ressentir ce qui se passe très précisément dans le corps de la personne en accompagnement. L’Attention Consciente, à partir de la Fréquence Fondamentale, est une aide précieuse pour faciliter la mise en lumière et le relâchement des mémoires, souvent inconscientes, qui demandent à être vues dans l’instant.

Suite...

L’accompagnement dans l’écoute attentive du mouvement de vie, qui se fait spontanément, permet d’apporter un soutien pour aller au bout de certains modes de fonctionnements imprimés dans le guide de survie que la personne a écrit depuis si longtemps et qui semble la garder emprisonnée dans certains patterns récurrents et un mode d’hyper vigilance en permanence. Elle est en mode survie plutôt que d’être en mode vie puisque toute l’attention se situe sur la défense. Tels des couches d’oignon qu’on pèle et qui se révèlent dans l’instant, l’histoire s’allège, le mental s’apaise, le corps se détend et le transfert d’information nécessaire au bon fonctionnement du corps peut de nouveau circuler librement. L’énergie de vie, qui était comprimé par les peurs, peut se déployer pleinement et l’attention se reposer à nouveau sur l’harmonie. Nous goûtons alors cette sensation de liberté, de légèreté, d’ouverture en cet espace fondamental que nous n’avons jamais quitté en définitive, mais qui semblait cachée derrière les sensations de contractions et de luttes souvent oppressantes dues aux mécanismes de protections du corps.

Au delà de l'histoire...

Dans l’histoire de la personne limitée que nous avons appris que nous étions, s’attache des mémoires, des conditionnements, des encodages de survie, des expériences diverses, des traumatismes qui sont venus marquer l’expérience et qui peuvent sembler nous poursuivre, nous attacher à nos douleurs, à des expériences récurrentes et à nos profondes croyances.

Si nous observons bien, les pensées, qui sont récurrentes et qui conditionnent les réactions de la personne, sont comme une programmation bien implantée au cœur de l’ordinateur qui semble contrôler nos décisions et nos schémas d’expériences.

Au delà de toute histoire, nous pouvons nous connecter à cette dimension non conditionnée que nous sommes réellement. Le positionnement à cet endroit de pure Paix, de tranquillité absolue permet l’accès à une dimension insoupçonnée. Toucher cet endroit, c’est se positionner en l’ouverture qui accueille sans condition, en cet espace sans limite, sans peur, sans contraction, sans histoire, sans jugement, sans attente, sans lutte, qui ne rejette rien, ne retient rien. Libre… C’est l’endroit qui sait, l’endroit qui prend soin de lui-même, l’endroit de tous les possibles. En cet espace d’Amour inconditionnel, le coeur, ne se sentant plus menacé, peut s’ouvrir à nouveau pour s’unir à la vie.